Apprendre au XXIème siècle

François Taddei était notre invité dans l'émission du 16 juin 2020.


Ingénieur puis directeur de recherche en biologie des systèmes, François Taddei milite activement pour une approche interdisciplinaire dans la recherche et l'enseignement. Il est aujourd'hui directeur du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI).


Dans cette première saison consacrée à la crise du Coronavirus, notre invité nous livre son analyse de la période en cours et nous donne des clés pour ancrer nos récents apprentissages dans le long terme.


Au programme :

- L'article l Une interview de notre invité

- Le récap' l Le replay de son intervention accompagné d'une synthèse

- Pour aller plus loin... l Des ressources pour approfondir les sujets abordés



Qu’est-ce que la crise en cours change pour toi et pour le Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI) ?


Le CRI étant un carrefour de rencontres, la crise a d’abord été un choc pour nous. Nous sommes par définition un lieu de rencontre et de contacts. Utilisant beaucoup les outils numériques, nous avons pu réagir rapidement.

En chinois, le mot crise se dit Wēijī (危机) et signifie à la fois danger et opportunité. Nous essayons donc de minimiser les dangers, infectieux mais aussi de décrochage scolaire d’étudiants, et de maximiser les opportunités : qu’avons-nous à apprendre de la période en cours ? Quels sont les éléments que nous pressentions avant la crise qui se retrouvent confirmés par celle-ci ?


Lire la suite

🔽🔽🔽🔽


Qu'ai-je appris ? François Taddei


🎙Écouter le replay de l'émission en format podcast


Quels apprentissages tires-tu de la crise actuelle ?

Nous avons appris en tant qu’individus : à mieux prendre soin de nous, des autres, et de la planète. Nous avons célébré des choses ensemble comme celles et ceux qui prennent soin des autres.

Il est important d’avoir cette démarche réflexive, de réfléchir sur ce que nous avons appris.

Aujourd’hui nous sommes inondés de données et d’informations et nous manquons d’outils pour penser la connaissance. Nous n’avons rien pour penser la sagesse au XXIe siècle. Il est essentiel de trouver et d’avoir des lieux où l’on puisse se poser cette question du sens. Il ne faut pas l’oublier, elle est l’essence même de la vie.


Un changement de modèle éducatif est-il nécessaire ?

De plus en plus de gens comprennent que notre modèle est à bout de souffle. Aujourd’hui nous créons les problèmes plus vite que nous les résolvons. Nous ne pouvons pas espérer des solutions d’un système qui a créé le problème. L’ancien modèle éducatif met en compétition les enfants pour déterminer lesquels feront partie de l’élite et pourront diriger les autres. Nous devrions plutôt prôner un modèle dans lequel la coopération est au cœur pour faire face aux défis d’aujourd’hui et construire le monde de demain.

Cela est loin d’être évident mais certain.e.s commencent à le faire, notamment au travers du web, qui est un outil très horizontal. Par exemple, les communautés d’Open Source sont par définition des communautés de coopération. Mais comment développer ces modèles alternatifs qui souvent naissent dans les marges ? Il est intéressant de documenter ce qu’il se passe ailleurs, s’en inspirer et simplement réaliser qu’il est possible de penser autrement. Une des premières étapes est généralement de décentraliser les cercles de prise de décision pour mettre en place un système de confiance.


Qu’est ce qu’une entreprise apprenante ?

Il s’agit d’une organisation dans laquelle chacun.e peut apprendre, mais aussi où chacun.e peut être invité.e à passer du temps à réfléchir à la façon dont il apprend. Il s’agit également de lieux où le collectif réfléchit à comment on facilite l’apprentissage entre les individus.



📄 CRI Paris : Un plan pour co-construire une société apprenante


📄 Usbek et Rica : En 2072, la tyrannie de l’apprentissage permanent


🎥 François Taddei, OpenClassRooms : Vers une société apprenante


👊 ENGAGE : Découvrir les programmes de l'ENGAGE University